[Accueil]

Processus du peuplement et de la colonisation agricole: dynamique de la palmeraie béninoise

Le processus du peuplement dans le Bas-Bénin a été particulièrement dominé par deux grands courants migratoires convergents qui débordent largement le Sud du Bénin. Ces courants migratoires de provenances opposées ont été alimentés par deux grands groupes humains doués d'une forte originalité culturelle : les Adja et les Yoruba.

Les espaces occupés par ces deux grands groupes ethniques n'étaient pas entièrement vides ; d'autres éléments, généralement désignés sous le nom de groupes pré-Adja, les y avaient précédés. Une symbiose s'est réalisée progressivement entre les civilisations en présence. L’inoccupation de l'espace par les groupes ethniques n'a pas été toujours continue. Les guerres inter-ethniques, les problèmes de subsistance ont été souvent la cause de fréquents déplacements des hommes à la recherche de zone de refuge ou à la conquête de nouveaux moyens de production, généralement la terre. C'est dans ce contexte que s'est opérée la mise en place du peuplement dans l'ensemble de la région du Sud-Bénin. Le processus de ce peuplement a été marqué dans les différentes parties de la région par des conditions particulières ; celles-ci constituent des acteurs dynamiques qui ont largement influence la création de la palmeraie béninoise.

 

 

 

 

[Accueil]